C’est en cherchant à aider les autres que je me suis aidée moi-même.

Durant les 30 premières années de ma vie, je ne m’étais jamais vraiment remise en question jusqu’au jour où j’ai compris que rien n’était figé, que toute personne pouvait évoluer, changer ses habitudes, ses pensées, et s’améliorer.

J’ai tout d’abord voulu aider mes proches par rapport à des problématiques que j’identifiais chez eux. Mais en voulant les aider, j’attendais un changement de leur part. Utopie! Ne les voyant pas changer, j’étais frustrée, pensant qu’ils ne faisaient vraiment pas d’effort. Je me suis vite rendue compte que je ne pouvais pas changer les gens, que c’était un chemin personnel que personne ne peut, ni ne doit forcer, et que ce n’était en aucun cas ce que je devais attendre. Par contre, si une situation m’incommodait, je pouvais m’améliorer, moi, changer ce qui faisait défaut chez moi.

En faisant ce travail, j’ai beaucoup appris au travers de lecture, écoute, et observation. Ce qui m’a permis de mieux comprendre  le fonctionnement de l’être humain. Ces découvertes m’ont réellement passionnées, d’autant plus qu’elles me semblaient tellement évidentes mais enfouies quelque part au fond de moi.

En faisant remonter ces « clés », j’ai eu envie de les partager afin que chacun puisse prendre ce qui lui parle et faire un pas de plus sur son chemin vers l’épanouissement. Voici comment est née « Profonde Légèreté »

Stéphanie