Qui n’a pas envie d’apporter la meilleure éducation à ses enfants? Mais quel est ce “meilleur”? Meilleur que quoi? Où se situe-t-il?

captain-fantastic-meditation

L’histoire

Dans le film “Captain Fantastic“, Ben (interprété par Viggo Mortensen) est père de 6 enfants qu’il élève en pleine forêt, loin de la société. Sa femme dépressive est hospitalisée. C’est lorsque celle-ci met fin à ses jours que la petite famille va quitter son habitat pour assister à l’enterrement. Commence alors toute une série d’oppositions qui ouvrent la grande question dans l’air du temps: “quel mode de vie et quelle éducation doit-on donner à ses enfants?”

L’ambiance du film

La scène d’introduction pose rapidement le décor: la chasse d’un cerf à l’arme blanche par l’ainé des enfants, des visages peinturés en signe de rituel de passage à l’âge adulte. Cette entrée en scène peut faire penser aux anciennes tribus, que l’on pourrait juger barbares de notre point de vue d’Homme “moderne”. Après ces premières images intenses, nous découvrons des images d’un mode de vie plus paisible au sein de la forêt: des enfants et un père jouant dans l’eau, s’éclaboussant, des rires, une petite maison de fortune au milieu d’immenses arbres, un potager, une vie de famille bien organisée, une méditation au son du chant des oiseaux. Les moments sérieux et durs (entraînement de combat, entraînement sportif) se mèlent aux moments plus légers et festifs (musique partagée au coin du feu).

captain-fantastic-viggo-mortensen

Mais lorsque la famille prend la route pour l’enterrement, les écarts de mode de vie et de points de vue entre la famille et le “reste du monde” s’enchaînent et se font largement sentir. Selon nos valeurs, nous pencheront plutôt vers l’un ou plutôt vers l’autre, ou même tantôt l’un et tantôt l’autre.

Les confrontations avec les autres, ainsi qu’avec certains de ses enfants vont amener Ben à se remettre en question. Mais c’est un accident qui va le pousser à prendre une décision difficile…

captain-fantastic

Mon avis

Le film, magistralement réalisé, est une réelle piste de réflexion sur l’éducation… Société de consommation ou strict minimum? Système scolaire ou éducation alternative? Peut-on tout dire à un enfant?
Sont-ils conditionnés et incapables de réfléchir en vivant dans notre société? Peuvent-ils alors se faire leur propre opinion? Mais d’un autre côté, peuvent-ils se faire leur propre opinion s’ils ne sont pas confronté à ce contre quoi ils luttent?
Vastes questions que chacun se posera, si ce n’est pas déjà fait, après avoir vu ce film ni jugeant, ni moraliste laissant au spectateur son libre arbitre, même si l’on note l’avis du scénariste/réalisateur au vu du déroulement de l’histoire et de l’entrée en scène plutôt marquante.

J’ai adoré ce film, les personnages, les jeux d’acteurs, les moments amusants et décalés, la beauté d’une réalisation simple sur un sujet complexe.

Si l’on en revient au thème du film, mon avis personnel est que les extrêmes ne sont qu’un choix temporaire permettant de prendre conscience des forces et faiblesses de chacun des côtés afin de trouver le juste équilibre, “juste équilibre” qui selon moi est le maître mot de tout (et bien au-delà de ce film).

Alors où est la limite? Où est le juste milieu? Probablement quelque part entre les extrêmes, mais certainement à un endroit différent pour chacun d’entre nous…

Pour finir, qu’en est-il de la dernière scène du film? Qu’en avez-vous compris?
Pour ma part, cette scène du petit déjeuner laisse place au questionnement final qui ne trouvera peut-être pas de réponse dans l’immédiat mais laisse la réflexion totalement ouverte. J’y vois un père qui se remettra toujours en question par rapport à ce qui est le mieux pour ses enfants, mais j’y vois aussi une certaine sérénité d’avoir trouvé un équilibre.

💫 Parce-que c’est aussi ça le bonheur! 

➡️ Envie d’autres films qui amènent à réfléchir? N’hésitez pas à aller voir mes articles:

➡️ Comme nous sommes tous des apprentis parents tout au long de notre vie, je vous invite à lire cet article… :🤱 Maman en apprentissage