Savoir parler anglais est incontournable à notre époque. Vous en êtes conscient et vous aimeriez que votre enfant manie la langue de Shakespeare sans problème ? Votre but n’est pas qu’il soit bilingue, mais qu’il soit suffisamment à l’aise pour la parler et la comprendre plus tard ? On est d’accord que ce n’est pas uniquement avec les cours dispensés à l’école que nos enfants sauront parler anglais. Pourtant, il y a des petites choses simples à mettre en place pour les familiariser avec la langue sans être bilingue nous-même ou faire appel à un professeur. Voici donc quelques conseils pour apprendre l’anglais à son enfant sans effort.

À quel âge un enfant peut-il apprendre l'anglais ?

Lorsqu’un parent veut apprendre une langue étrangère à son enfant, la première question, très légitime, qu’il se pose est : à quel âge initier mon enfant à l’anglais (l’espagnol, l’italien…) ? On a tendance à penser que s’il n’est pas exposé à cette langue dès son plus jeune âge, alors tout est perdu. Rassurez-vous, ce n’est pas le cas. La différence réside dans le mécanisme d’apprentissage.

Avant 7 ans, l’enfant développe son langage. S’il entend de l’anglais dans son quotidien suffisamment régulièrement, alors il sera acquis au même titre que sa langue natale, comme c’est le cas des familles multilingues. Par contre, il est inutile de donner des cours d’anglais intensif à votre enfant à cet âge-là. Pour qu’il soit efficace, l’apprentissage doit se faire de façon ludique, avec plaisir et sans contrainte. Mieux vaut donc lui chanter une comptine de temps en temps ou lire une histoire du soir en anglais.

Si être né dans une famille bilingue aide, ce n’est pas une condition sine qua non pour maîtriser l’anglais. Après 7 ans, il sera acquis comme une langue étrangère. Mais cela ne veut pas dire qu’il est trop tard. L’apprentissage se fait par une étape de traduction. Les mots sont transposés du français à l’anglais. Et pour que votre enfant maîtrise la langue de Shakespeare, gardez en tête qu’on apprend toujours mieux en s’amusant !

Apprendre l'anglais à son enfant sans effort

Comment apprendre l'anglais à son enfant de façon ludique ?

Les dessins animés, séries et films

Toute proportion gardée pour éviter une surexposition aux écrans, une première idée est de regarder certains dessins animés, séries ou films en anglais. Franchir le cap n’est pas toujours facile. Vous pourrez être confronté à certaines résistances de votre enfant. Mais en avançant les bons arguments, comme le fait d’entendre les vraies voix des personnages, vous saurez le convaincre d’au moins essayer. Une fois l’habitude prise, il est fort à parier qu’il ne voudra pas revenir en arrière.

Voici un petit article avec 3 idées de séries à regarder en famille. Deux d’entre elles peuvent tout à fait être regardées en VO ou VOST.

Les chansons

En écoutant des musiques anglaises ou américaines, les enfants n’ont pas vraiment l’impression d’apprendre. Si la chanson leur plaît, ils ont envie de chanter en même temps. Alors, même si au début, ce sera un peu du charabia, leur oreille et leur prononciation se développeront progressivement. Et si vous leur expliquez de quoi parle la chanson et que vous leur traduisez certaines phrases, ils prêteront davantage d’attention aux paroles. C’est une bonne façon d’apprendre l’anglais à son enfant.

La radio

En voiture, par exemple, régler votre fréquence sur une radio anglaise. Même si c’est en fond sonore et que votre enfant ne fait pas particulièrement attention à ce que racontent les animateurs, il entend des mots, des tournures de phrases, un accent. Cela lui permet de se familiariser avec la langue anglaise sans s’en rendre compte. Et par moment, n’hésitez pas à lui faire part de ce qui a été dit. En suscitant son intérêt, il aura envie de prêter l’oreille de temps en temps et de comprendre ce qui est dit.

Vous pouvez aussi écouter des podcasts en anglais. Choisissez ceux adaptés à l’âge de votre enfant. Parmi la multitude qui existe, vous trouverez forcément votre bonheur.

Les livres

Apprendre l'anglais à son enfant avec les livresLorsqu’il est encore petit, vous pouvez lire des histoires en anglais à votre enfant. Pas besoin d’être bilingue ou d’avoir un accent parfait pour ça. Les phrases sont courtes et simples. En lui montrant les images et les mots, il commencera à acquérir les bases de la langue anglaise.

Une fois qu’il commence à lire des livres par lui-même, vous pouvez lui proposer des histoires ou romans adaptés à son âge en langue originale. Tout comme pour les séries et films, il peut y avoir de la résistance, mais en trouvant ce qui peut le motiver, les barrières tomberont. Par exemple, il pourra découvrir l’écriture de l’auteur et non du traducteur.

Les jeux

Qui dit s’amuser pour apprendre une langue étrangère, dit forcément jouer. Alors pourquoi ne pas vous munir de quelques jeux de société en anglais (Cluedo, Monopoly…) ? À force de répétition, les mots s’ancrent sans effort.

Il existe aussi de nombreuses applications pour apprendre de façon ludique, comme par exemple Duolingo. Si vous en recommandez d’autres, n’hésitez pas à les partager en commentaires.

La baby-sitter

Envie de sortir et de faire garder vos enfants pour une petite soirée en amoureux ou entre copains ? Choisissez une baby-sitter anglophone ! Si vous avez besoin de laisser vos enfants à une assistance maternelle lorsque vous êtes au travail, vous avez aussi la possibilité de la choisir anglaise ou américaine.

Les voyages

Enfin, vous pouvez profiter de vos vacances pour aller visiter des pays anglophones. En plus d’entendre et d’essayer de parler l’anglais, vos enfants auront accès à la culture locale. Lors des voyages, l’ambiance est décontractée et propice à la découverte. Curiosité et immersion sont deux aspects qui facilitent l’apprentissage de la langue du pays.

Apprendre l'anglais à son enfant avec les voyages

J’espère que vous appliquerez quelques-unes des 7 idées présentées. Si vous en avez d’autres, je serais contente de les connaître. Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas qu’éveiller la curiosité de votre enfant et s’amuser participent grandement à tout apprentissage. Alors, ne mettez pas la pression ni à vous ni à lui et soyez patient. Chaque pas compte, même s’il est tout petit !

Enfin, savez-vous qu’apprendre un instrument de musique développe la faculté d’apprendre une langue étrangère ? Je vous invite à prendre connaissance des 7 bonnes raisons d’encourager son enfant à faire de la musique.