Cela fait une semaine que nous sommes confinés chez nous pour éviter la propagation du Coronavirus. Autant il est agréable de rester enfermé chez soi de temps en temps quand on le décide, autant quand on y est forcé, ce n’est pas la même affaire… Entre la peur des infos qui circulent, le fait de devoir travailler de chez soi avec les enfants dans les parages, vivre les uns sur les autres ou au contraire se retrouver complètement isolé, on peut vite devenir fou.

Alors comment vivre au mieux cette période de confinement ?

Fuir les fakes news

En restant enfermé chez soi, on va être tenté de passer plus de temps sur les réseaux sociaux… On va avoir tendance à scroller, scroller et encore scroller son fil d’actualité, histoire de passer le temps et de voir ce que les autres peuvent bien faire. Et on va forcément tomber sur des fakes news (fausses informations).

confinement attention fake newsUn grand tri s’impose ! Être curieux oui, mais tout en activant le mode jugeote. N’hésitez pas à vérifier les sources, discuter avec d’autres personnes si vous pensez qu’il y a une information bizarre. Faites attention aux publications même s’il est écrit que l’information vient d’un scientifique…

D’autre part, les peurs des autres ne nous appartiennent pas. Pas besoin de se les approprier et de céder à la panique (comme la peur de manquer de nourriture par exemple).

Télétravailler avec ses enfants à la maison quand on est confiné

Certaines personnes sont en congés forcés, d’autres doivent télétravailler. C’est mon cas : télétravail à 100% au lieu des 2 jours par semaine habituels.

Mon premier conseil, si vous avez besoin de rester concentré, sera de mettre un casque, même sans musique, juste pour étouffer les bruits environnants. On est d’accord, je parle d’un casque audio, pas d’un casque de moto ! 😉

Penser organisation

confinement teletravailler enfants maisonPour réussir à travailler avec vos enfants à la maison, il vous faut être organisé (encore plus que d’habitude). L’idée est de bien définir les choses à faire et quand les faire. Cela vous permettra à vous d’être plus productif et à vos enfants de ne pas s’ennuyer. Ils seront ainsi occupés et ne traîneront dans vos pattes. Par exemple, chaque soir, vous pouvez planifier les tâches de chacun pour le lendemain. Tout le monde saura ainsi ce qu’il a à faire. Cela vous fera gagner du temps, de l’énergie et évitera les « qu’est-ce que je fais maintenant ? ». Vous pouvez afficher le planning pour que tout le monde y ait accès facilement.

Si vous êtes deux parents à travailler de la maison, relayez-vous. Pendant que l’un s’occupe des enfants, l’autre se concentre sur son travail, puis inversement.

Travailler de la maison avec des enfants en bas âge et petits

Si vous avez des enfants en bas âge, profitez des moments où ils sont endormis pour donner un coup d’accélérateur à votre travail. Lorsqu’ils sont éveillés, mettez à disposition de vos enfants toutes sortes de jeux un peu partout dans la pièce. Bien sûr, sécurisez-la pour qu’ils ne se blessent pas. Tant pis si la maison n’est pas parfaitement rangée durant cette période un peu spéciale.

C’est aussi le bon moment pour s’exercer au portage pour pouvoir travailler avec votre enfant dans les bras.

confinement teletravailler occuper enfantsPour les enfants un peu plus grands, la plupart des écoles donnent des leçons et exercices pour que les élèves continuent d’avancer le programme. C’est la bonne occasion pour les tenir occupés. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours les garder dans le bain de l’école avec un cahier de vacances ou des exercices trouvés sur Internet.

Côté organisation, vous pouvez vous donner des tranches de 45 minutes pour avancer votre travail, puis faire une pause de 15 minutes pour vous occuper d’eux. Expliquez-leur qu’ils doivent s’occuper dans le calme pendant que vous travaillez pour qu’ensuite vous puissiez passer du temps avec eux…

Pour éviter qu’ils ne vous dérange à tout bout de champ, vous pouvez instaurer un système de code : un papier rouge à côté de vous signifie que vous ne devez pas être dérangé et un papier vert qu’ils peuvent venir vous poser une question.

Si vous êtes en manque d’idées, voici un article que j’ai trouvé très riche, qui regorge de contenu Internet intéressant pour occuper vos enfants pendant le confinement.

Télétravailler avec des adolescents à la maison

confinement télétravailler occuper adosLes ados devraient être pas mal occupés avec les leçons et exercices à faire. Vous pouvez cependant les aider à s’organiser : devoirs du matin, devoirs de l’après-midi et bien sûr les temps de pause qui sont absolument nécessaires.

S’ils ont des questions, expliquez-leur qu’ils doivent respecter votre travail. Comme pour les plus petits, vous pouvez alterner 45 minutes de travail pour vous et 15 minutes d’aide aux devoirs pour vos ados.

Enfin, ne culpabilisez pas d’être un peu plus tolérant et de lâcher du lest durant cette phase de confinement. Les enfants aussi ressentent une certaine frustration à rester enfermés ! S’ils regardent un peu plus leur téléphone ou la télévision que d’habitude, ce n’est pas la fin du monde, tant que cela reste dans la limite du raisonnable…

Mieux vivre les uns avec les autres pendant le confinement

vivre confinement familleVivre en communauté 24 heures sur 24, on n’a pas vraiment l’habitude. Se retrouver non-stop avec son conjoint et ses enfants (aussi adorables qu’ils puissent être), c’est un challenge ! Alors c’est la bonne occasion pour apprendre à vivre tous ensemble dans la joie et la bonne humeur. 😀

Trouvez votre juste équilibre nécessaire à votre bien-être. Instaurez des moments en famille mais prévoyez aussi des moments pour vous. Cela vous évitera d’avoir l’impression d’étouffer.

On a l’habitude de se plaindre qu’on n’a jamais le temps de rien faire. Eh bien c’est le moment de mettre à profit ce temps chez vous pour faire des activités que vous ne faites pas normalement : passer plus de temps avec vos enfants, jouer, discuter, faire la cuisine en famille, lire, faire du sport, travailler sur soi,  surfer sur Internet, écouter des podcasts…

Si vous avez un jardin ou un balcon, profitez un maximum de l’extérieur. Sinon, ouvrez les fenêtres, aérez votre intérieur dès que possible, et mettez-vous près des vitres pour avoir votre dose de soleil quotidien, très important pour l’organisme et le moral.

Durant les prochaines semaines, il est possible qu’il y ait des moments où vous vous sentirez moins bien, oppressé, à bout de nerf. Sentez à quel moment vous aurez besoin de vous isoler pour faire redescendre la pression. Respirez profondément jusqu’à ce qu’elle retombe, puis revenez auprès de vos proches quand vous serez plus calme. N’hésitez pas à exprimer avec eux si vous avez un coup de mou.

Éviter l’isolement social quand on est enfermé chez soi

En cette période de confinement, nos habitudes sociales sont chamboulées. On ne voit plus nos collègues, notre famille, nos amis… Cet isolement peut emmener une certaine forme de déprime. Pour éviter de tomber dans la dépression, gardez le contact avec l’extérieur autant que possible (mais sans sortir) !

confinement eviter isolement socialPour une fois, vous n’aurez pas à culpabiliser d’être devant un écran. Appelez votre famille, vos amis, branchez la caméra et faites des appels vidéo pour augmenter votre sensation de connexion avec les autres. Vous pouvez même vous faire un apéro ou un diner virtuel. Et pourquoi pas organiser un jeu en ligne à plusieurs, type Pictionary ou jeu de mimes ?

Instaurez la pause-café vidéo pour parler avec vos collègues et garder le contact.

Incitez vos enfants à appeler leurs amis, la famille. Ils verront d’autres visages et garderont l’aspect social qu’ils ont perdus.

Impossible de sortir de chez vous ? C’est peut-être le bon moment pour faire du sport, pour vous dépenser. Même dans une petite pièce, il y a toujours un endroit pour faire au moins quelques étirements, quelques exercices de yoga ou quelques squats. Et si vous les faisiez avec des amis en webcam ?

Ah ! Et un dernier point qu’il est important de souligner… Gardez une hygiène de vie. Ce n’est pas parce que vous êtes reclus seul chez vous que vous devez oublier de prendre soin de vous. Lavez-vous, habillez-vous, mangez correctement et ne vous transformez pas en Homme de Cro-Magnon ! 😉

Alors ces premiers jour de confinement, comment les avez-vous vécu ? Dites-moi en commentaires… Qu’avez-vous apprécié et qu’est-ce qui a été le plus dur à gérer ?