Entre le nombre de choses à faire chaque jour, la routine du quotidien et le désir de vouloir s’occuper des autres… Quand prendre du temps pour soi quand on est parents ?

On court à droite pour emmener les enfants au sport. On court à gauche pour faire les courses de la semaine. Lorsqu’on a un petit moment sans rien de prévu, on en profite pour ranger la maison ou faire les papiers. On ne prend plus vraiment de temps pour soi.

Finalement, on se sent tendu, on est stressé et susceptible, et les premiers qui trinquent sont nos proches. A vouloir trop en faire, on s’oublie totalement. Mais être un bon parent, ça passe aussi par prendre soin de soi.

Prenez donc quelques minutes pour vous dès maintenant, en commençant par lire ce qui suit pour améliorer votre bien-être sans culpabilité et être plus zen avec vos proches.

S’accorder du temps pour soi, pourquoi est-ce important ?

Prendre du temps pour soi c’est s’accorder de l’importance !

S’occuper de soi pour mieux s’occuper des autres

J’ai récemment eu mon rappel de formation de secouriste pour le travail. Une des premières choses qu’on nous apprend, c’est qu’avant d’intervenir pour porter secours à une personne blessée, il faut d’abord se protéger soi-même. Les formateurs insistent toujours bien sur ce point en disant qu’un secouriste mort ou blessé ne sera d’aucune utilité pour la victime… Et c’est tellement vrai !!

C’est le même principe quand vous prenez l’avion, la consigne de sécurité est de mettre le masque à oxygène à soi en premier avant de le mettre à son enfant. Tout simplement car si vous tombez inconscient, vous ne pourrez pas aider votre enfant.

prendre temps pour soi citation

C’est assez facile à comprendre mais pas toujours facile à mettre en application. L’instinct, surtout chez les parents, pousse plus souvent à prendre soin des autres avant de prendre soin de nous-même.

Faire des pauses pour éviter le burnout

On a tendance à essayer de combler chacun de nos moments libres par une activité « utile » dans le but de se sentir productif. Mais à trop tirer sur la corde, elle risque de finir par craquer. C’est le moment où vous allez vous sentir à bout, où un rien va vous contrarier. Vous serez irritable, fatigué. Vos relations avec les autres seront difficiles. Vous aurez peut-être envie de tout envoyer valdinguer. Pourquoi ? Car vous êtes épuisés !

prendre temps eviter burnoutA force, votre énergie est dépensée mais n’est jamais rechargée. C’est comme une batterie, lorsqu’elle a perdu toute son énergie, elle n’est plus d’aucune utilité. Soit on la jette, soit on la recharge. Bien évidemment, je vous conseille de recharger vos batteries internes avant qu’elles ne soient complètement à plat !

​De plus, je ne sais pas vous, mais moi quand j’essaye de faire trop de choses en même temps, je les fais mal et finalement je perds plus de temps, car je dois les refaire.

Alors si on essayait d’en faire moins mais mieux, et surtout de faire des pauses qui nous ressourcent pour enfin prendre un peu de temps pour soi ?

Au début, on peut culpabiliser de s’occuper de soi. Mais alors…

Comment prendre du temps pour soi sans culpabiliser ?

Prendre du temps pour soi, c’est pas égoïste !

Vous êtes la personne avec qui vous passez 100% de votre temps. Et pourtant, je suis sûre que vous ne passez même pas 80% de votre journée à faire quelque chose uniquement pour vous. Le pourcentage n’est pas vraiment important mais il est intéressant de vous repasser une journée (ou plutôt une semaine) en rétrospective et de vous demander combien de temps vous vous êtes réellement accordé. Essayez de faire l’exercice pour vous rendre vraiment compte…

prendre temps pour soi mieux s'occuper des autresComme on l’a vu juste avant, pour bien s’occuper des autres, il faut avant tout s’occuper de soi. Alors, en tant que parent, si votre désir est de vous occuper de vos enfants du mieux possible, vous devez prendre soin de vous. Si vous êtes épanoui, en forme, bien dans votre tête… vos enfants (et votre conjoint) en profiteront autant que vous. Pensez-vous que votre enfant préférera une maman ou un papa fatigué, sur les nerfs, avec une maison parfaitement propre et rangée, ou un parent joyeux et souriant avec une panière de linge à repasser encore pleine ?

Prendre soin de soi est un acte bienveillant envers soi-même mais aussi envers les autres.

Alors exit la culpabilité ! Vous n’êtes pas égoïste lorsque vous prenez du temps pour vous ! Bien au contraire !

S’accorder du temps malgré la peur du jugement des autres

s'accorder temps jugement autresLa société n’aide pas dans ce sens. Le regard des autres peut être difficile à supporter quand on se sent jugé dans notre rôle de parent. Tout le monde y va de son propre commentaire en critiquant la façon de faire des autres. Si une mère ou un père donne l’impression d’avoir des activités personnelles, certains penseront qu’il ne doit pas être un bon parent, dévoué à ses enfants.

Mais l’important, c’est de se demander qu’est-ce qui est le plus important pour vous : donner l’impression d’être un parent parfait ou être un parent au top ? De toute façon les autres n’ont accès qu’à une petite partie visible de vous. De plus, ils feront LEUR interprétation et verront ce qu’ils ont envie de voir par rapport à LEUR système de pensées. Ce qu’ils pensent ne définissent pas qui vous êtes !

Pour mieux comprendre que nos pensées ne sont pas universelles, je vous recommande de lire l’article Comment nos pensées influencent la réalité.

Prendre du temps pour soi quand on est débordé

prendre temps pour soi pas le tempsTout est une question de priorité ! Demandez-vous à quoi est-ce que vous voulez donner le plus d’importance à cet instant. Il est possible que d’un jour à l’autre, les priorités ne soient pas les mêmes. Un jour vous aurez davantage besoin de temps pour vous, alors qu’un autre jour vous en ressentirez moins la nécessité. Écoutez-vous car il n’y a que vous qui saurez ce dont vous avez besoin !

  1. Si vous pensez que vous avez beaucoup de tâches à accomplir, pensez à vous organiser. Établissez des priorités et planifiez vos actions. Pensez aussi à regrouper les tâches similaires pour gagner du temps. Je vous invite à lire au moins le paragraphe « S’organiser pour plus de sérénité » de l’article Être serein au quotidien pour avoir plus de détails sur ces sujets.
  2. Sachez déléguer ! Vous n’êtes pas seul à savoir faire les choses. Tout le monde peut participer. Demandez à vos enfants de mettre la table, même s’ils râlent au début. Chacun peut ranger son propre linge. Votre mari/femme peut s’occuper de certains papiers ou aller faire les courses. Etc… Quand votre entourage comprendra qu’en aidant, ils en tirent du bénéfice car vous avez plus de temps de qualité à leur accorder, ça les motivera. Il est même fort probable qu’ils prennent eux-mêmes l’initiative d’aider ou de prendre la responsabilité d’une tâche.
  3. Parfois il faut savoir dire non ! Ça fait très bizarre au début, on ne se sent pas vraiment à l’aise, surtout lorsque c’est son enfant qui vient nous demander quelque chose. Mais dire non ne signifie pas le rembarrer. Il est tout à fait possible de lui faire comprendre que pour le moment, vous ne pouvez pas, vous n’avez pas le temps, ou que vous avez besoin d’un moment pour vous, et que vous serez plus disponible un peu plus tard.
  4. Finalement, vous devrez accepter que tout ne sera pas fait ou ne sera pas parfait. Et je vais vous dire un secret… Ce n’est pas grave !! Votre monde continuera quand même de tourner !

Prendre du temps pour soi quand on est maman ou papa : quelques idées

Chacun aura son truc à lui, mais voici une petite liste non exhaustive pour initier la réflexion :

Demandez-vous ce qui vous procure du plaisir, ce qui vous fait déconnecter du quotidien. Trouvez le truc qui vous fait vibrer et prenez du temps pour le faire !

« Une journée pour Soi » avec Annick

Pour ma part, j’aime écrire (sur ce blog), lire des livres qui me cultivent ou me distraient, et de temps en temps faire un resto entre copines.

J’aime aussi faire de l’introspection, apprendre à mieux me connaître, aller voir au plus profond de moi les blocages et croyances. Et c’est exactement ce que j’ai trouvé lors du stage « Une journée pour Soi » que j’ai fait récemment avec Annick…

une journee pour soiLors de cette journée, nous étions huit à nous retrouver dans une magnifique salle, chaleureuse et remplie de bonnes ondes. L’ambiance était zen, l’atmosphère bienveillante. On ne pouvait que se sentir bien pour partir à la découverte de soi. Au travers de méditations et ateliers créatifs, Annick nous a guidé, avec toute la douceur qui la caractérise, pour nous permettre, dans un premier temps, d’être attentifs à nos ressentis, puis de mettre en lumière certains points qui avaient besoin d’être exprimés. Nous avons ensuite partagé nos expériences. Il est toujours surprenant de voir que les histoires des uns font écho aux histoires des autres, ce qui enrichit d’autant plus nos propres découvertes et contribue à notre prise de conscience. La sensibilité et la bienveillance d’Annick, ainsi que les partages au sein du groupe ont participé à faire de cette journée pour soi une journée enrichissante, vibrante et réparatrice.

En rentrant chez moi, je me suis sentie beaucoup plus légère, moins stressée, plus alignée avec moi-même et d’une certaine manière plus forte. C’est comme si j’avais pris une douche de bien-être.

Si vous voulez prendre un moment pour vous, pour apprendre à mieux vous connaître en participant à cette journée, vous pouvez contacter Annick par email info@annickblossom.com et la suivre sur Instagram @annickblossomlife et Facebook annickblossomlife.

J’espère que, dorénavant, vous culpabiliserez moins de prendre du temps pour vous et que vous mettrez en place des moments de pause pour votre bien-être et, par effet rebond, pour celui de vos proches.

▶️ Alors quelle sera votre prochaine activité rien que pour vous?

outils epanouissement personnelSi vous voulez recevoir gratuitement le guide des 11 outils rapides et efficaces pour être plus épanoui au quotidien, suivez le lien :

➡️ Je veux le guide !